BRILLEZ

Je suis et j’ai toujours été une personne asservie.

Ayant vécu dans un environnement où on ne voulait pas de moi j’ai longtemps erré dans l’univers du manque de personnalité complet.

Dans ma  vie j’ai eu à fournir beaucoup d’effort et peut être pas toujours les bons d’ailleurs.

J’ai longtemps cherché des amis , j’ai essayé de retenir des petits- amis , j’ai aussi quémandé de l’affection , en réalité j’ai toujours été une mendiante sentimentale.

Cependant il arrive un moment où on est soi même fatigué de cette personnalité de mouton.

Ma ruine , je l’ai acceptée sans le savoir mais je l’ai refusée dès aujourd’hui.

En effet une personne qui n’a aucune idée de sa valeur personnelle , qui se saigne les quatre veines inutilement pour se faire aimer , qui aime mais s’est résignée à croire qu’elle n’était pas digne d’être appréciée … fait partie du top cinq des gens qui vivent une vie pathétiquement triste jusqu’à leur mort.

J’étais destinée à être aigrie par ce choix que j’ai fait sans le savoir , car en réalité plus je me soumettait intérieurement à ces personnes qui me rabaissaient plus je liais un pacte avec la mort, l’inexistence , la végétation , le vide total de moi même.

J’ai laissé les gens décider de ce qu’il voulaient faire de moi , oubliant que j’étais une personne et que mon oui et non valait autant que celui des autres.

Après 21 ans de vie sans rebonds ,et à l’entrée de cette année 2018 je me suis rendu compte que la majorité des erreurs commises venaient d’un mal profond.

La douleur , le rejet , les mauvaises paroles accumulées jusque là dans mon coeur ont eu raison de moi .

Il faut parfois du temps pour se rendre compte d’à quel point la balle que vous avez reçu vous a profondément transpercée.

J’avais choisi de me victimiser… Contrairement à ce qu’on a l’habitude d’entendre faire la victime ce n’est pas seulement se faire passer pour un chien battu , non faire la victime c’est aussi choisir de se laisser tomber , agoniser en silence puis mourir seule comme un magnifique flocon de neige.

Je n’ai jamais pu, non ,plus jamais voulu me relever , considérant que j’avais trop reçu de coup ; je pouvais combattre mais je ne le voulais juste plus  car pour moi cela n’en valait pas la peine.

Cependant pendant toutes ces années je me suis tapée des insomnies monstres car mon esprit ne me laissait pas en paix .

La nature même était en train de me donner le signal d’alarme , me répétant sans cesse que je n’étais pas cette loque humaine que j’avais décidé être.

Vous savez dans la vie chacun a son appel , essayer d’étouffer le votre n’est pas seulement une perte de temps mais aussi d’énergie.

La voix de ce que vous êtes vraiment criera encore et toujours en vous même si vous-vous évertuez  à la faire taire.

Je n’était pas là où je devais être , je ne fesais pas ce que je devais faire non , madame que je suis s’est même tapé le luxe de déprimer dans son appartement , jetant manifestement l’éponge malgré les multiples encouragements  car oui ,  madame que je suis avait abandonné sa vie au sort de la déception personnelle.

Ce que je tiens à vous dire en ce jour c’est que j’ai choisis d’être ce que j’ai été. Oui et je vous le dis c’est fini cette pagaille.

Je n’ai pas eu besoin de signer un contrat avec la médiocrité pour devenir la plus grande improductive de l’univers , mon attitude, ma façon de raisonner , ma lassitude , ma paresse , mon manque de combativité , ma somnolence m’ont porté jusque là.

Ne vous y trompez pas j’avais toutes les raisons du monde de me comporter ainsi , mais effectivement c’est  en me cachant derrière ces raisons que ma défaillance a atteint son paroxysme.

J’ai réellement connu comme vous des moments horribles , je ne vous dirais pas le blabla officiel qui consiste à dire qu’on en ressort plus fort , je sais que vous le comprendrez un  jour à l’autre si ce n’est pas déjà fait.

Ce que je veux vous faire comprendre c’est que dans la vie il n’est jamais trop tard pour briller , mais cette lumière  c’est vous qui la déclanchez.

Ne considérez plus votre passé comme la raison évidente pour justifier la dévastation qui vous définit aujourd’hui.

Décidez d’aller au plus profond de vous même , parlez à vos démons  et les chasser.

Vous pourrez aussi les frapper si cela vous chante , car personnellement , j’avoue avoir une personnalité de gladiatrice , quand je me décide de me battre pour quelque chose je n’en ressort pas sans avoir sérieusement tabassé mon adversaire.

Vous devez faire le ménage en vous , pour savoir ce qui ne marche pas , ce qui vous pousse a avoir tel ou tel comportement , pourquoi telle ou telle attitude vous met en rogne , comment comptez vous vous en sortir.

Puisez en vous même le problème et la solution.

Mais n’essayez pas de le faire seuls.

Je suis une personne qui a toujours refusée qu’on l’aide. Oui j’ai un orgueil énorme , je suis plus fière que n’importe qui d’entre vous croyez moi.

Cependant même moi j’ai dû accepter une j’avais besoin d’aide ET par la grâce de Dieu une personne ,non une MULTIpersonne, si je puis le dire ainsi étant donné qu’il est en même temps un ami , une bonne copine , un mari et même un père , partage ma vie depuis 7 ans et me supporte autant dans mes bons que mes mauvais jours.

Ne tombez pas dans le piège qui consiste à parler à tout le monde.

Une personne suffit , sachez la trouver avec assurance mais surtout confiez vous en tout temps en Dieu , il ne descendra pas du ciel physiquement pour vous toucher mais son esprit sera avec vous , en vous et vous apportera la meilleure des sagesses.

 

NE RETARDEZ PLUS VOTRE DESTINEE

VICTORIA PENIEL

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s