S’AIMER

Coucou FAMILLE VICTOIRE ! comment allez-vous?

Hey ! je n’entends rien pour l’instant, y ‘a quelqu’un??

Vous n’êtes pas obligé(es) de répondre au fond de votre coeur, vous pouvez me répondre par commentaire ou message puisque, de toute façon, je suis là pour discuter avec vous, vous connaître, vous écouter , et vous rencontrer si possible!

De tous les sujets qui peuvent séparer les personnes, au delà même de ce qui porte sur la religion et le sexe, on peut parler aussi de l’amour, car oui, chacun de nous a sa propre définition, ses propres critères et ses propres restrictions sur le sujet.

Pour vous, l’amour peut signifier le fait de pardonner les yeux fermés à son ou sa conjoint(e) et pour moi ça peut juste être le fait de m’offrir un plat de poisson braisé…quoi qu’il en soit l’amour reste l’amour et l’amour c’est BEAU.

Je parle beaucoup des relations , les relations avec les autres, mais pas assez de la relation avec soi-même… la phrase t’a stressé(e) hein? alors assieds-toi, prend à boire ou à manger et discutons car c’est très important.

La vie va vite, les années coulent comme de l’eau et bientôt en un claquement de doigt et sans que je ne m’en rende compte, je serais tellement vieille que je n’aurais plus assez de vocabulaire pour t’écrire alors profitons-en aujourd’hui!

Je disais que le rythme effréné de la vie nous fait perdre de vue nos priorités, nous n’avons jamais assez le temps pour nous même.

Nous sommes plus aptes à remarquer la jolie perruque de Cardi-B que de remarquer que nos cheveux deviennent ternes et ne poussent plus… Nous remarquons les grossesses répétées de nos voisins mais ne nous rendons plus compte du manque de tendresse que nous imposons à nos époux etc… Car il est de mise et même à la mode de regarder en dehors, au delà de nos lunettes et à l’extérieur… mais jamais au dedans de nous!

Alors j’ai une question pour toi aujourd’hui…

PRENDS-TU LE TEMPS DE T’AIMER?

LA question t’a fait transpirer hein! je suppose que là, tu deviens nerveux (se) et que tu as juste envie de sortir de ce blog pour te convaincre que TOUT VA BIEN!                              MAIS COME ON! Reste! Allez , reviens, on va parler calmement, ce n’est pas la cour martiale! (rires)

Pour t’aider à répondre à ta question sans que tu ne me LANCE un OUI rapide et orgueilleux je vais commencer par te dire ce que l’amour n’est pas.

 

LES MENSONGES SUR L’AMOUR:

  • J’aime mon mari/ma femme, mes parents, mes ami(es), mon chien, ma voiture, mon patron, mon poste de travail, mes chaussures,  Paris, Pointe-Noire etc…

WOOOOOW , calme toi , TOUT ça c’est bien voir SUPER  mais écoute moi:

Tu ne dois pas considérer l’amour que tu as pour toi en fonction de celui que tu donnes aux autres… tu n’es pas un robinet d’eau dans un parc en plein été , tu es une personne… PAR définition tu es fait pour DONNER mais aussi pour RECEVOIR.                   Ce n’est donc pas en fonction de ce que tu donnes que tu dois te sentir bien mais aussi en fonction de ce que TU TE DONNES.mais que te donnes-tu? bonne question!

Que te donnes-tu vraiment? est-ce que tu nourris vraiment et suffisemment ta personne?

C’est simple! combien de temps donnes-tu à ta personne? tes projets et tes passions?

Il ne s’agit pas seulement de passer du temps devant ton miroir pour te sentir plus belle… Pas seulement d’élire domicile à la salle de sport pour développer tes muscles mais bel et bien de prendre soin de toi… et sans TORTURE! aime-toi, passe du temps avec toi même, prend du temps pour ton coeur… prend le temps de converser avec ta conscience et d’assurer le bien-être de ton cerveau bien souvent attaqué par des tracas quotidiens… sinon tu passeras le plus clair de ton temps comme moi AVANT… un temps fou dans le labyrinthe émotionnel du tourment, stress et dépression… ne fais pas cette erreur MY DEAR.

AINSI, comme je t’ai parlé de ce que n’est pas l’amour et que je t’ai souligné l’un des cas majeurs du manque d’amour personnel, je vais donc en bonne maman et bonne motivatrice, te donner une voie, une solution, parmi tant d’autres pour que tu saisisses ton importance car oui, le manque d’amour pour soi est aussi une preuve de négligence personnelle… viens avec moi, suit moi , nous y arrivons , nous y arriverons!

 

LA VERITE SUR L’AMOUR :

T’aimer c’est te considérer à ta juste valeur… pas une valeur faussée par tes blessures mais la vraie, l’originelle.

T’aimer c’est croire et penser tous les jours que tu es génial(e) peu importe ce qui cloche au fil des jours et des mois…

T’aimer c’est refuser que les circonstances fâcheuses ne te volent ton sourire, ta foi et ta détermination.

T’aimer c’est glorifier chaque jours qui passent comme si c’était un cadeau, car malgré toutes les fois où ton histoire semblait s’arrêter, tu es encore ici parmi nous, pour nous raconter tes victoires.

T’aimer c’est refuser catégoriquement de détester les gens qui ne se sont pas comportés comme tu le voulais.

T’aimer c’est écrire à tes followers si tu es bloggeur ou bloggeuse, t’aimer c’est prendre soin de ceux qui comptent pour toi, t’aimer c’est ne pas abandonner quand c’est difficile, ne pas lâcher sans toutefois vouloir impressionner les AUTRES… mais bel et bien prendre personnellement conscience DE TA VALEUR car retiens que : CELUI QUI ABANDONNE UN JOUR, ABANDONNERA TOUJOURS.

T’aimer c’est faire le pas de plus même quand tes mollets te font mal… t’aimer c’est marcher en pleurant, t’aimer c’est pleurer en continuant de vivre , t’aimer c’est croire en toi et en tes rêves, t’aimer c’est regarder l’échec en face et lui dire clairement NON!         Ni aujourd’hui, ni demain, ni après demain , NON jamais ma destinée ne s’éteindra.

T’aimer c’est te battre tout simplement, Quel que soit le domaine dans lequel tu veux évoluer… cuisine, mariage, sport, blog, réseaux sociaux, famille et j’en passe.

Tu m’as compris?

FONCE!

Mon salaire sera la sueur sur ton visage, chaque fois que tu rencontreras et surmonteras des obstacles sur ton parcours. 

Mon salaire sera le sourire sur tes lèvres quand tu me diras que tu as réussi.

MA rétribution sera la paix dans ton coeur quand tu auras achevé le combat que tu mène secrètement puis publiquement.

Sache que je t’aime énormément, quoi que tu fasses, où que tu sois et qui que tu sois!

Je te fais de gros bisous et des beaux câlins!

TRES AFFECTUEUSEMENT!

VICTORIA PENIEL

Publicités

SOLITUDE  » NEGATIVE »

Bonjour à vous la team V !

Je souhaite que vous-vous portiez bien aujourd’hui même si tout n’est pas rose car, pour moi le bonheur, c’est déjà d’être vivante et donc de pouvoir vous parler, vous conseiller au mieux, vous écouter tout simplement.

Souriez et créez vous un havre spécial de paix, vous savez, Paris ne s’est pas fait en un jour ainsi vous ne pourrez pas régler tout vos problèmes aujourd’hui, faites juste ce qui vous est possible et détendez vous assez pour lire ces quelques lignes et beaucoup d’autres de mes articles je vous le souhaite.

Il est donc question de la partie sombre de la solitude, celle qui nous détruit, qui fait de nous des zombis dans une peau d’ange.

Je parle du « je vais bien » mensonger que l’on répond à nos proches, alors que tout va mal dans les coulisses.

Je développe la partie de vous même que vous cachez aux autres par peur du jugement ou simplement parce que de toute façon vos problèmes vous appartiennent et que par orgueil vous n’aimiez pas les partager…

Les raisons sont multiples mais les faits sont bien là et je suis désolée de vous dire que si vous êtes dans ce cas alors il vaudrait mieux faire attention aux  retombées que cette situation pourrait engendrer.

Les points négatifs auxquels vous-vous exposez? bien sûr que je vais vous en parler, parce que oui, premièrement c’est mon travail et deuxièmement je souhaite réellement que vous remontiez au plus vite la pente… je vous en supplie presque! parce que j’ai eu bien du mal à me sortir de ces misères…

SO, Lets GO!


L’insociabilité:

Le syndrome du « Laissez-moi » tranquille, je le connais plus-que bien pour avoir été et parfois encore mon meilleur ami.

De nature maniaque, j’aime quand tout est bien rangé, bien propre, ajouté à cela je suis une enfant unique habituée à ce que personne ne vienne déranger l’ordre établit dans mon espace personnel.

Ainsi je ne suis pas là pour vous raconter une histoire à dormir debout car je sais ce que c’est que de ne pas supporter la présence des autres.

L’autre a ce chic d’être lui-même effectivement, et donc d’avoir sa propre vision du monde, ainsi il ne dispose pas les choses de la même manière que nous, ne les considère encore moins de la même manière  et donc agit dans notre espace personnel comme un élément perturbateur.

Cette différence produit une poussée de stress qui nous fait détester l’interaction et la présence de l’autre dans notre intimité… à éviter tout ce qui pourrait se traduire comme une intrusion dans notre monde.

Ce problème si on peut le caricaturer comme cela, est parfois méconnu de nous même car même moi, je ne l’ai décelé que depuis peu alors que je me frottai doucement puis agréablement à l’interaction avec d’autres personnes que moi même (des amis, de la famille…)

J’ai appris, dans le tourment produit par cette sortie intempestive de ma zone de confort que le fait d’avoir vécu seule toute ma vie, de m’être renfermé sur moi-même m’avait amené à devenir cette personne phobique de la vie en société.

Ce n’est pas un défaut je vous le répète mais un comportement engendré par des circonstances choisies ou non.

L’antipathie est un caractère, négatif oui, mais caractère quand même ( rires).


Les addictions:

                                                               ADULT ONLY! 

Je vais être un peu sectaire avec les plus jeunes ou encore les personnes extrêmement pudiques.

La solitude vous fera penser et faire des choses pas très catholiques, vous enfermera dans un engrenage infernal tel que :

La pornographie:

Personne ne naît avec ces idées là à moins que d’être au dernier niveau de la possession satanique!

Mais il se peut que vous-vous trouviez dans dune situation quelque peu compromettante avec votre conjoint… oui je parle du cas où comme on le dit vulgairement, vous soyez nul au lit, et que par rapport à cela vous-vous lanciez dans le visionnage de vidéos pas très angéliques.

Pour les personnent désireuses de continuer dans cette lancée, bon courage à vous, mais je m’adresse aux personne qui, comme moi sont dans la recherche de solutions pour s’en sortir.

Et de toute façon, apprendre de cette manière ne fera pas toutefois de vous un Dieu du matelas mais un pervers du slip.

En restant seuls vous serez pourtant amené à être constamment appelé à regarder ces mises en scènes qui mineront vos heures de sommeil et votre forfait internet.

La masturbation….. parce que qui regarde veut aussi essayer

Suite très logique du visionnage de personnes nues, vous serez amené a utiliser vos mains et instrumentaliser des techniques en mode solo pour vous donner du plaisir et cela est mal, mal pour votre propre estime personnelle mais aussi du point de vue divin.

Ne vous sentez pas jugé mais encouragé, encouragé à comprendre que dans la vie le partage est une bonne chose et ce même avec la libido.

Et puis de toute façon celle qui vous parle est passée par là, eehh ouiii!

La masturbation frustre, un peu comme quand vous sortez en short parce qu’il fait beau et que deux minutes plus tard il grêle ( je suis stéphanoise d’adoption, je sais donc de quoi je parle) rires…

Rester tout seul dans ces moments là c’est postuler au travail qui produit le plus de déception personnelle…


Les tourments:

Etudiants, travailleurs, mère au foyer ou entrepreneurs, nous avons tous nos périodes de vaches maigres.

Des moments où tout est une catastrophe qui ne dit pas son nom, un cataclysme, un trou sans fond.

Dans ces moments là, certaines personnes et, surtout les introverties ont tendance à se refermer sur elles- même telles des ours frustrés.

Cette réaction extrêmement normale a la merveilleuse vertu d’amplifier le problème.

Il est alors très difficile de trouver des solutions éclairées et donc on s’enfonce clairement dans un désespoir

s’enchaînent alors tristesse, stress, insomnies et pensées suicidaires…

En bref des idées plus sombres qu’une crêpe cramée.

L’incompétence:

Certaines personnes ne savent pas faire de lessive à la main parce qu’elles n’ont jamais eu à le faire pour d’autres personnes.

Vous savez, il est facile de laver un vêtement que l’on va porter soi même parce que nous savons tous à quel degré nous sommes capables ou non de le porter.

Certains peuvent laver et laisser les parties des aisselles jaunes parce que ça leur convient tout simplement, ils aiment faire la publicité de la couleur jaune et personne ne peut les leur reprocher.

Tout comme certains peuvent laver leurs caleçons et laisser une trace noire de popo pas correctement essuyé et c’est tout à leur honneur…

Cependant quand il s’agit des habits d’un mari, d’un de nos enfant ou mieux de notre mère il faut en général mieux s’appliquer ne saurait-ce que pour sauver votre honneur!

Ce dépassement de soi, vous ne pourrez justement pas en profiter car la solitude permanente que vous aurez choisi en ce moment là vous maintiendra dans un niveau médiocre de « frottements vestimentaires ».

Voilà donc quelques éclaircissements pour comprendre au mieux la suite de notre sujet sur la solitude, je tiens justement à savoir comment vous appréhendez les choses sur cette notion ainsi je vous le répète vos messages et commentaires seront les bienvenus.

Cette mise en lumière des aspects négatifs du sujet nous permettra, dans quelques jours d’aborder le troisième point final  qui est l’équilibre du solitaire.

Je remercie C.M , MON chéri, Mon coeur pour toute l’aide et les conseils apportés sur ce sujet quand j’étais moi même une solitaire en puissance..

Sans oublier mes amies N.O et P.B des filles géniales dans Ma résidence qui ont contribuées sans le savoir à mon épanouissement.

Je vous embrasse très – très fort et vous remercie de votre attention, en espérant, pour ceux qui ne le sont pas encore, vous compter parmi mes  VICTORIEUX abonnés.

AVEC TOUTE MON AFFECTION!

VICTORIA PENIEL